Documents for Keyword : Réfugiés

1 to 133 of 133 selected documents

Doc Card Date Author Title Newspaper/Source
D 20343 Mai 1989   Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République rwandaise [Sommet de la francophonie à Dakar]  
D 28764 5 octobre 1990 Semujanga, Josias Lettre de l’association des immigrants rwandais du Québec au Président de la République François Mitterrand, suivie de « Violations des droits de l’homme au Rwanda » [Second texte non daté]  
D 1151 8 octobre 1990 Hélène, Jean Ces réfugiés dont personne ne veut Le Monde
D 28660 17 octobre 1990   Le Président du Rwanda reçu à l'Elysée CRF
D 28633 Novembre 1990 Helbig, Danielle Le Rwanda entre guerre civile et réformes politiques Le Monde Diplomatique
D 21873 9 novembre 1990   Village Urugwiro : audience accordée au ministre français de la Coopération : il parle de son périple diplomatique au chef de l'Etat. KF ARP
D 28703 17 février 1991 Mwinyi, Ali Hassan Communiqué de presse sur la rencontre à Zanzibar des présidents Habyarimana et Museveni  
D 27312 19 février 1991 Mwinyi, Ali Hassan Déclaration de Dar Es-Salaam sur le problème des réfugiés rwandais  
D 28704 19 février 1991 Mwinyi, Ali Hassan Déclaration de Dar Es Salaam sur le problème des réfugiés rwandais  
D 28850 23 janvier 1992   Lettre de l’Ambassade du Rwanda à Paris à la direction des Affaires africaines et malgaches, pour communiquer les références et le texte de la loi du 13 décembre 1991 portant sur l’amnistie générale et le problème des réfugiés Ambassade du Rwanda, Paris
D 28768 12 mars 1992   Note de protestation contre le génocide organisé par le pouvoir de Kigali [Communauté rwandaise réfugiée au Burundi]  
D 28713 10 juillet 1992 Ngulinzira, Boniface Déclaration du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de la République rwandaise, S.E. Monsieur Boniface Ngulinzira, sur le retour de la paix et l’édification de l’unité nationale et de la démocratie au Rwanda Min. Aff. étrangères, Kigali
D 28824 26 octobre 1992   Considérations sur le problème de rapatriement des réfugiés (Négociations politiques d'Arusha entre le Front Patriotique Rwandais et le Gouvernement Rwandais) FPR
D 28753 30 mai 1993 Gasana, James Accord entre le Gouvernement de la République rwandaise et le Front patriotique rwandais sur le retour et la réinstallation dans leurs biens des personnes déplacées de guerre et sur l'administration de la zone démilitarisée et Communiqué conjoint clôturant les négociations sur le retour et la réinstallation dans leurs biens des personnes déplacées de guerre et sur l'administration de la zone démilitarisée - Kinihira, du 10 au 30 mai 1993  
D 28754 9 juin 1993 Ndasingwa, Landoald Communiqué conjoint publié à l'issue des négociations entre le Gouvernement de la République rwandaise et le Front patriotique rwandais sur le rapatriement des réfugiés rwandais et la réinstallation des personnes déplacées, tenues à Arusha, République Unie de Tanzanie, du 02 au 06 juin 1993  
D 27379 25 février 1994 Rouard, Danielle L'éternel exode Le Monde
V 28909 1er mai 1994 Chazal, Claire Au Rwanda, les combats entre Hutu et Tutsi font rage. Des centaines de milliers de personnes doivent fuir le pays devant la progression des rebelles du Front patriotique. Les Rwandais fuient ce que certains n'hésitent plus à appeler un génocide TF1
V 3445 2 mai 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Depuis un mois, les ethnies hutu et tutsi se battent pour le pouvoir et surtout pour régler de vieilles haines ancestrales. On parle aujourd'hui de 100 000 morts ou peut-être plus. 300 000 civils fuient vers le Burundi ou la Tanzanie TF1
V 3446 9 mai 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Les affrontements ont fait, selon certaines sources, près de 200 000 morts et plusieurs centaines de milliers de réfugiés TF1
V 3450 16 mai 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Camp dans l'évêché de Kabgayi. Bernard Kouchner pris dans une fusillade. Jean-Hervé Bradol : « C'est une politique planifiée d'extermination. […] Les responsabilités de la France sont particulièrement écrasantes. […] Les gens qui massacrent aujourd'hui sont financés, entraînés et armés par la France ». Patrick Poivre d'Arvor : « C'est le génocide absolu » TF1
D 18298 16 mai 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Jean-Hervé Bradol (Médecins sans frontières) : « S'il n'y a pas une intervention vigoureuse de la communauté internationale, et particulièrement de la France - qui connaît bien les assassins, qui les arme, qui les équipe ! -, nous, nous considérerons que c'est une véritable politique d'incitation à ce que le meurtre et les massacres continuent » TF1
V 3452 18 mai 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Bernard Kouchner : « C'est un génocide manipulé et fait, exécuté sciemment par des fascistes ! […] Il faudrait qu'on parle de cette politique africaine de la France, mais qu'on l'explique. La France n'a pas fait que des mauvaises choses ! Mais on aide souvent des gens et on utilise souvent les armes que nous avons fournies ou vendues pour le pire. Et là, c'est exceptionnellement ignoble, insupportable, inqualifiable ! Il y aura enquête bien entendu. Et vous allez voir les responsabilités. Je souhaite qu'elles soient évidemment très vite dévoilées » TF1
D 28932 18 mai 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Bernard Kouchner : « C'est un génocide manipulé et exécuté sciemment par des fascistes ! » TF1
V 3453 20 mai 1994 Chazal, Claire Poursuite des massacres au Rwanda. Aujourd'hui les combats à l'arme lourde se sont poursuivis à Kigali entre les forces gouvernementales et les rebelles. Philippe Douste-Blazy, le ministre de la Santé, se trouve actuellement en mission au camp de Benaco pour évaluer les besoins des réfugiés TF1
V 28911 21 mai 1994 Chazal, Claire Philippe Douste-Blazy : « C'est, je crois, le plus grand génocide de la fin du XXème siècle : 200 000 à 500 000 morts depuis deux mois ! » TF1
V 28910 21 mai 1994 Chazal, Claire Au Rwanda la guerre civile a déjà fait des centaines de milliers de morts TF1
D 28931 21 mai 1994 Chazal, Claire Philippe Douste-Blazy : « C'est, je crois, le plus grand génocide de la fin du XXème siècle : 200 000 à 500 000 morts depuis deux mois ! » TF1
D 27260 22 mai 1994   Les combats ont entraîné un nouvel exode massif Le Monde
V 28912 22 mai 1994 Chazal, Claire Au Rwanda les rebelles du Front patriotique se seraient emparés de l'aéroport de Kigali. Les Nations unies souhaitaient un cessez-le-feu, les rebelles rwandais ont répondu par la négative. Après Kigali, le principal objectif du FPR semble être à présent Gitarama TF1
V 28913 22 mai 1994 Chazal, Claire L'horreur au Rwanda. L'aéroport de Kigali serait tombé aux mains des rebelles. Les morts se comptent par centaines de milliers. Il n'y a plus de mots pour qualifier ce que vit la population rwandaise soumise à la guerre civile. Philippe Douste-Blazy : « Il faut évidemment qu'on soit là pour essayer de prendre contact avec les uns et les autres pour que cette folie s'arrête » TF1
V 28914 23 mai 1994 Pernaut, Jean-Pierre Au Rwanda il y a ces épouvantables massacres dans tout le pays, on parle de centaines de milliers de victimes. En Ouganda le lac Victoria a même été déclaré sinistré, les autorités ont déjà ramassé 30 000 cadavres. Et puis à toutes les frontières du Rwanda, la situation des réfugiés est extrêmement précaire TF1
V 28925 27 mai 1994 Chazal, Claire Marine Jacquemin, envoyée spéciale de retour du Rwanda : « L'avancée des forces FPR fait que, aujourd'hui, ce sont les Hutu qui fuient les Tutsi […]. Les massacres continuent des deux côtés. Côté FPR, tous les témoignages convergent pour dire qu'on fusille » TF1
D 28934 27 mai 1994 Chazal, Claire Marine Jacquemin, envoyée spéciale de retour du Rwanda : « L'avancée des forces FPR fait que, aujourd'hui, ce sont les Hutu qui fuient les Tutsi […]. Les massacres continuent des deux côtés. Côté FPR, tous les témoignages convergent pour dire qu'on fusille » TF1
V 28929 30 mai 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Au Rwanda, accord de principe sur un cessez-le-feu sur l'évacuation des civils et sur la reprise des pourparlers entre les rebelles du Front patriotique et les forces gouvernementales. Et ce alors que les combats se sont poursuivis toute la journée dans la capitale, entraînant l'exode massif de familles qui n'ont d'autre destination que les camps de réfugiés qui prolifèrent un peu partout. Avec l'avancée des forces rebelles, le camp de Kabgayi est menacé d'extermination TF1
D 28945 30 mai 1994 Pernaut, Jean-Pierre Dans les zones contrôlées encore par les forces gouvernementales, la vie des Tutsi regroupés dans des camps - que l'on peut appeler des camps de concentration - est plus que jamais menacée TF1
V 28928 30 mai 1994 Pernaut, Jean-Pierre L'avance des rebelles continue à provoquer la fuite de milliers de Hutu. Et dans les zones contrôlées encore par les forces gouvernementales, la vie des Tutsi regroupés dans des camps - que l'on peut appeler des camps de concentration - est plus que jamais menacée TF1
D 27141 8 juin 1994   L'action du SPF au Rwanda L'Humanité
D 27588 14 juin 1994 Frilet, Alain Troc de réfugiés à Kigali Libération
D 27198 17 juin 1994   Le directeur de MSF : « Il faut une intervention immédiate » Le Quotidien de Paris
V 3494 19 juin 1994 Chazal, Claire La France a présenté ce matin au Conseil de sécurité des Nations unies un projet de résolution permettant aux soldats d'intervenir dans un cadre humanitaire. Gérard Larôme, "Directeur Cellule d'Urgence" [au ministère des Affaires étrangères] : « Nous avons toujours en tête de poser des avions humanitaires directement à Kigali ». Alain Juppé : « Je pense que ce procès d'intention intenté à la France, qui aurait été coupable directement ou indirectement de ce qui se passe, est insupportable et ne correspond en aucune manière à la réalité » TF1
D 29022 19 juin 1994 Chazal, Claire Alain Juppé : « Je pense que ce procès d'intention intenté à la France, qui aurait été coupable directement ou indirectement de ce qui se passe, est insupportable et ne correspond en aucune manière à la réalité » TF1
D 27592 21 juin 1994   Violents combats à Kigali et progression du FPR vers le sud Le Monde
V 3502 23 juin 1994 Poivre d'Arvor, Patrick L'opération Turquoise a été pensée en trois phases. La première phase est terminée : il s'agissait de prendre le contrôle des aéroports de Goma, Bukavu et Gisenyi. La troisième phase aura lieu dans quelques jours : il s'agira de créer quelques zones de sécurité. Pour l'instant, nous sommes en pleine deuxième phase : on assiste à une montée en puissance de la force sur place TF1
D 29065 23 juin 1994 Poivre d'Arvor, Patrick L'opération Turquoise a été pensée en trois phases. La première phase est terminée : il s'agissait de prendre le contrôle des aéroports de Goma, Bukavu et Gisenyi. La troisième phase aura lieu dans quelques jours : il s'agira de créer quelques zones de sécurité. Pour l'instant, nous sommes en pleine deuxième phase : on assiste à une montée en puissance de la force sur place TF1
V 3508 26 juin 1994 Chazal, Claire Édition spéciale Rwanda [Avec notamment des reportages à Kibuye, au camp de Nyarushishi et à Kigali et des interviews du cardinal Etchegaray, d'Alexis Kanyarengwe, du colonel Tauzin et du général Lafourcade] TF1
D 28958 26 juin 1994 Chazal, Claire Jean-Claude Lafourcade : « Il n'est pas prévu dans mon mandat de l'ONU d'aller à Kigali. Mon mandat c'est d'arrêter les massacres, en employant la force si nécessaire contre les trublions qui ont commis toutes les exactions que vous connaissez » TF1
V 3510 27 juin 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Selon le colonel Rosier, un accrochage entre 1 000 à 2 000 hommes du FPR et les milices hutu appuyées par l'armée gouvernementale se serait déroulé à 15 kilomètres de la ville de Kibuye. Résultat : il pourrait couper en deux le dispositif français TF1
D 29049 27 juin 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Selon le colonel Rosier, un accrochage entre 1 000 à 2 000 hommes du FPR et les milices hutu appuyées par l'armée gouvernementale se serait déroulé à 15 kilomètres de la ville de Kibuye. Résultat : il pourrait couper en deux le dispositif français TF1
V 3513 29 juin 1994 Narcy, Jean-Claude François Léotard est arrivé ce matin au Rwanda accompagné de Lucette Michaux-Chevry. Ils vont ensemble visiter les camps de réfugiés et puis aller à la rencontre des forces militaires de l'opération Turquoise. Les forces françaises ont découvert des Tutsi qui se cachent dans la forêt. Pour les secourir, il faudrait que les soldats pénètrent à l'intérieur des bois, une opération qui peut être périlleuse TF1
D 28948 29 juin 1994 Narcy, Jean-Claude Les forces françaises ont découvert des Tutsi qui se cachent dans la forêt. Pour les secourir, il faudrait que les soldats pénètrent à l'intérieur des bois, une opération qui peut être périlleuse TF1
V 3514 29 juin 1994 Poivre d'Arvor, Patrick À Goma, un orphelinat tenu par une association basée en Bretagne a recueilli des bébés originaires de Nyundo. François Léotard a visité le camp de réfugiés de Nyarushishi où 8 000 Tutsi ont fui les massacres. 1 000 soldats français devraient s'installer sur le territoire rwandais, ils s'approchent un peu plus chaque jour de la ligne de front [direction de Bisesero]. Avant même le début d'une enquête qu'il réclame, Paul Barril accuse le FPR d'être à l'origine d'un complot contre le Rwanda TF1
D 28951 29 juin 1994 Poivre d'Arvor, Patrick François Léotard : « Notre volonté, c'est de ne pas faire d'interposition à l'intérieur même du conflit. Il faut que chacun le comprenne : ceux qui se battent, ceux qui massacrent et ceux qui envisagent de dominer ce pays alors qu'ils sont minoritaires » TF1
D 28588 Juillet 1994 Rekacewicz, Philippe Génocide, fuite des populations et réfugiés autour du Rwanda [Carte] Le Monde Diplomatique
D 27015 5 juillet 1994 Frilet, Alain La victoire d'une « armée de réfugiés » Libération
V 3524 5 juillet 1994 Pernaut, Jean-Pierre Un changement de taille dans l'opération Turquoise : les paras français ont reçu l'ordre de s'opposer à l'avancée des troupes du FPR. Bernard Granjon : « Empêcher que ces assassins soient arrêtés, soient jugés, soient condamnés, c'est une politique exécrable ! ». François Rutayisire : « Ce n'est une mission humanitaire, c'est en réalité pour protéger les bourreaux du peuple rwandais » TF1
D 29092 5 juillet 1994 Pernaut, Jean-Pierre Un changement de taille dans l'opération Turquoise : les paras français ont reçu l'ordre de s'opposer à l'avancée des troupes du FPR. Bernard Granjon : « Empêcher que ces assassins soient arrêtés, soient jugés, soient condamnés, c'est une politique exécrable ! ». François Rutayisire : « Ce n'est une mission humanitaire, c'est en réalité pour protéger les bourreaux du peuple rwandais » TF1
V 3532 11 juillet 1994 Pernaut, Jean-Pierre Les militaires français voudraient bien stabiliser le flux des réfugiés à l'intérieur de la zone de sécurité. Mais la perspective de leur départ risque de précipiter le mouvement vers le Zaïre car la plupart craint les représailles du Front patriotique rwandais TF1
V 3533 11 juillet 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Edouard Balladur : « Nous ne menons pas d'opération militaire au Rwanda et les organisations non gouvernementales l'ont bien compris. C'était une des conditions de la réussite. Il ne s'agissait pas pour nous de prendre partie, dans une guerre civile, pour les uns ou pour les autres. Il s'agissait seulement de mener une action humanitaire » TF1
D 29194 11 juillet 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Edouard Balladur : « Nous ne menons pas d'opération militaire au Rwanda et les organisations non gouvernementales l'ont bien compris. C'était une des conditions de la réussite. Il ne s'agissait pas pour nous de prendre partie, dans une guerre civile, pour les uns ou pour les autres. Il s'agissait seulement de mener une action humanitaire » TF1
V 3537 14 juillet 1994 Poivre d'Arvor, Patrick Les combattants du FPR ont pris la nuit dernière Ruhengeri. […] Avec l'avancée rapide du Front patriotique rwandais, c'est un flot sans précédent qui déferle sur le Zaïre. Entre 500 000 et 800 000 réfugiés sont attendus à la frontière dans les heures et dans les jours qui viennent TF1
V 3539 15 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude 200 000 réfugiés sont déjà arrivés dans l'Est du Zaïre au cours de ces dernières 24 heures. La grande catastrophe humanitaire qu'on prévoyait est désormais bien réelle. […] En avril dernier, les forces gouvernementales ont pris d'assaut l'hôpital psychiatrique [de Ndera] et tué 250 malades. Depuis, les quelques survivants moisissent ici TF1
V 3538 15 juillet 1994 Pernaut, Jean-Pierre Une véritable marée humaine submerge la ville de Goma au Zaïre. Ils sont 300 000, des Hutu pour la plupart. Depuis plus d'un mois ils fuient leurs pires ennemis, les rebelles tutsi du Front patriotique rwandais TF1
D 29130 15 juillet 1994 Pernaut, Jean-Pierre Une véritable marée humaine submerge la ville de Goma au Zaïre. Ils sont 300 000, des Hutu pour la plupart. Depuis plus d'un mois ils fuient leurs pires ennemis, les rebelles tutsi du Front patriotique rwandais TF1
V 3541 16 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Un soldat français aurait été aujourd'hui légèrement blessé par les combattants de l'opposition rwandaise. Un responsable militaire assure qu'il s'agit d'une méprise du Front patriotique du Rwanda, sans préciser toutefois les circonstances de cette méprise TF1
V 3540 16 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Dans un vestiaire du stade de Kigali où s'entassent plusieurs familles, une femme seule avec deux enfants de neuf mois et trois ans. Elle les a trouvés avant d'arriver ici. Leurs parents venaient d'être assassinés, la bonne avait réussi à s'enfuir avec les deux petits. Pendant deux mois ils ont vécu cachés dans les marais. Il leur fallait échapper à ceux qui traquaient les Tutsi : des adultes mais aussi des enfants TF1
D 29076 16 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Dans un vestiaire du stade de Kigali où s'entassent plusieurs familles, une femme seule avec deux enfants de neuf mois et trois ans. Elle les a trouvés avant d'arriver ici. Leurs parents venaient d'être assassinés, la bonne avait réussi à s'enfuir avec les deux petits. Pendant deux mois ils ont vécu cachés dans les marais. Il leur fallait échapper à ceux qui traquaient les Tutsi : des adultes mais aussi des enfants TF1
V 3542 17 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude 150 orphelins rwandais, en majorité hutu, ont été évacués hier au Zaïre par les soldats français de l'opération Turquoise. Quatre camions militaires escortés de parachutistes sont allés chercher ces petits enfants pour les convoyer à Goma, le PC humanitaire TF1
V 3543 17 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude De violents combats au mortier et à l'arme automatique se sont déroulés cet après-midi à proximité de la ville de Goma, provoquant une véritable panique. Plusieurs dizaines de réfugiés ont été piétinés, il y aurait plusieurs dizaines de morts. Par ailleurs, un accrochage entre soldats français et forces du Front patriotique rwandais s'est produit ce soir non loin de la ville de Kibuye. Il n'y a pas de victimes dans les rangs français TF1
V 3544 18 juillet 1994 Hugues, Thomas Hier trois obus ont explosé à la frontière entre le Zaïre et le Rwanda, il y a eu plus d'une centaine de morts. Au loin, quelques tirs résonnent mais la bataille est finie et plus personne ne passe la frontière : Gisenyi est tombée TF1
V 3545 18 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Hier soir plusieurs centaines de personnes, surtout des femmes et des enfants, ont été tuées ou bien blessées par des tirs d'obus de mortier de la guérilla du Front patriotique rwandais. En provoquant la fermeture de la frontière, la chute de Gisenyi a interrompu le flot des réfugiés rwandais. Mais ils sont déjà plusieurs centaines de milliers, peut-être même un million de personnes, sur les route du Zaïre TF1
V 3546 19 juillet 1994 Hugues, Thomas Au Rwanda la guerre est finie, c'est du moins ce qu'affirme le chef du Front patriotique. Le FPR contrôle tout le pays à l'exception de la zone de sécurité protégée par les Français de l'opération Turquoise. La guerre est peut-être finie mais la catastrophe humanitaire annoncée se précise de plus en plus à Goma TF1
V 3547 19 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Au Rwanda un nouveau gouvernement a prêté serment à Kigali. Le Front patriotique rwandais se taille la part du lion, avec pas moins de huit ministres, dont le Premier, Faustin Twagiramungu [sic] et le Président, Pasteur Bizimungu. Au même moment, nouvel exode dans la zone de sécurité établie par la France : au total, 500 000 réfugiés sont arrivés sur place TF1
V 3549 20 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Prévue pour les seuls militaires, l'antenne médicale de Goma répond de plus en plus aux besoins humanitaires sans précédent de cette région. […] Rien de tout cela n'était prévu dans la résolution 929 de l'ONU qui stipulait seulement la protection de l'aide humanitaire par les Français. Mais celle-ci est complètement débordée par l'ampleur du drame rwandais. En attendant, la mission des militaires de Goma n'a pu que se transformer TF1
D 29077 20 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Prévue pour les seuls militaires, l'antenne médicale de Goma répond de plus en plus aux besoins humanitaires sans précédent de cette région. Rien de tout cela n'était prévu dans la résolution 929 de l'ONU qui stipulait seulement la protection de l'aide humanitaire par les Français. En attendant, la mission des militaires de Goma n'a pu que se transformer TF1
V 3548 20 juillet 1994 Hugues, Thomas À Munigi, la situation des dizaines de milliers de réfugiés est devenue dramatique. Sans eau et dans l'état d'épuisement où se trouvent ces familles, c'est un désastre humanitaire sans précédent qui s'annonce dans les jours et même dans les heures qui viennent TF1
V 3551 21 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Terrible épidémie de choléra au Rwanda. Plusieurs milliers de personnes ont trouvé la mort en moins de 24 heures. Les équipes de médecins sont débordées TF1
D 27024 22 juillet 1994 Vichniac, Isabelle Le HCR annonce l'ouverture d'un pont aérien vers Goma Le Monde
D 27076 22 juillet 1994 Fritscher, Frédéric Les réfugiés menacés par le choléra Le Monde
V 3552 22 juillet 1994 Hugues, Thomas Le désastre humanitaire annoncé depuis plusieurs semaines au Rwanda est en train de se produire. La guerre est finie mais le choléra tue chaque jour des centaines de réfugiés. À Goma, la ville-frontière entre le Rwanda et le Zaïre, les organisations humanitaires sont très pessimistes : l'épidémie pourrait toucher jusqu'à 50 000 réfugiés TF1
V 3553 22 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Bernard Kouchner : « Le nouveau gouvernement de Kigali doit comprendre que c'est sa crédibilité qui est en jeu. On va pas refaire l'Histoire, on va pas s'intéresser aux fautes passées, ni ce dont la France est responsable, ni ce que le FPR a fait, ni le génocide. C'est pour plus tard, ça. En attendant, il faut rétablir la confiance pour que ces gens rentrent chez eux » TF1
D 29218 22 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Bernard Kouchner : « Le nouveau gouvernement de Kigali doit comprendre que c'est sa crédibilité qui est en jeu. On va pas refaire l'Histoire, on va pas s'intéresser aux fautes passées, ni ce dont la France est responsable, ni ce que le FPR a fait, ni le génocide. C'est pour plus tard, ça. En attendant, il faut rétablir la confiance pour que ces gens rentrent chez eux » TF1
V 3555 23 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Philippe Douste-Blazy : « Ce que l'on voit ici est horrible et terrible. Terrible parce qu'après avoir connu trois mois de génocide exterminant plusieurs centaines de milliers de personnes, il faut échapper au génocide du choléra » TF1
D 29238 23 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Philippe Douste-Blazy : « Ce que l'on voit ici est horrible et terrible. Terrible parce qu'après avoir connu trois mois de génocide exterminant plusieurs centaines de milliers de personnes, il faut échapper au génocide du choléra » TF1
V 3556 24 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Le dispositif français à Goma n'était pas destiné à faire face à une tragédie pareille. Mais l'essentiel, c'est que l'aide humanitaire arrive TF1
V 3557 24 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Philippe Douste-Blazy : « Il y a une priorité politique : il faut que les réfugiés qui sont ici puissent revenir au Rwanda. Et pour ça, il faut qu'il y ait des garanties du nouveau gouvernement rwandais et que la communauté internationale le demande ! La France est seule à faire un geste politique » TF1
D 29280 24 juillet 1994 Narcy, Jean-Claude Philippe Douste-Blazy : « Il y a une priorité politique : il faut que les réfugiés qui sont ici puissent revenir au Rwanda. Et pour ça, il faut qu'il y ait des garanties du nouveau gouvernement rwandais et que la communauté internationale le demande ! La France est seule à faire un geste politique » TF1
D 26898 25 juillet 1994 Frachon, Alain M. Clinton annonce la mise en place d'un dispositif d'aide mais écarte un engagement militaire Le Monde
V 3558 25 juillet 1994 Bromberger, Dominique Les Rwandais n'ont pas fini leur Chemin de croix. Le retour des réfugiés s'amorce lentement mais sûrement. Toute la question est de savoir si ces gens ne vont pas maintenant devenir des réfugiés dans leur propre pays TF1
V 3560 26 juillet 1994 Bromberger, Dominique Toutes les conditions sont désormais réunies pour le développement d'une épidémie foudroyante de choléra. Professeur Gentilini : « C'est une vision des camps de concentration lorsqu'ils ont été libérés avec ces corps décharnés » TF1
D 29104 26 juillet 1994 Bromberger, Dominique Toutes les conditions sont désormais réunies pour le développement d'une épidémie foudroyante de choléra. Professeur Gentilini : « C'est une vision des camps de concentration lorsqu'ils ont été libérés avec ces corps décharnés » TF1
V 3563 27 juillet 1994 Bromberger, Dominique Les forces américaines se déploient au Zaïre. Elles arriveront également demain à Kigali. Les États-Unis envisagent d'envoyer 2 000 soldats sur place. Il y également à Goma, maintenant, une antenne israélienne TF1
V 3562 27 juillet 1994 Bromberger, Dominique À Goma, l'opération américaine "Support Hope", avec 2 000 hommes sur le terrain, sera logistique. Premier geste : on a installé un système d'épuration au bord du lac Kivu. L'effort international, c'est aussi un hôpital israélien monté depuis lundi [25 juillet] TF1
V 3564 28 juillet 1994 Bromberger, Dominique À Goma, l'immensité des moyens que les Américains mettent en place ne trouvent pas de camions pour être acheminés. Les Français, eux, n'étaient pas programmés à l'origine pour les tâches humanitaires. Le rôle de fossoyeurs leur est donc dévolu. Seule lueur d'espoir : l'hôpital de campagne israélien. 90 médecins militaires, remarquablement bien organisés, travaillent sans discontinuer et sauvent des vies humaines TF1
D 29101 28 juillet 1994 Bromberger, Dominique Les Français n'étaient pas programmés à l'origine pour les tâches humanitaires TF1
D 29099 29 juillet 1994 Bromberger, Dominique Dans le camp de Bukavu des responsables de massacres se mêlent aux milliers de réfugiés […]. Mais il n'y a pas de police à Bukavu. Et certains responsables de tueries ont trouvé refuge en toute impunité dans le camp TF1
V 3567 29 juillet 1994 Bromberger, Dominique Dans le camp de Bukavu des responsables de massacres se mêlent aux milliers de réfugiés. Mais il n'y a pas de police à Bukavu. Et certains responsables de tueries ont trouvé refuge en toute impunité dans le camp TF1
V 3566 29 juillet 1994 Bromberger, Dominique Paul Kagame : « Nous souhaitons le retour des réfugiés au Rwanda. Mais il faut qu'on nous y aide. Nous ne pouvons pas faire face seuls à toute cette misère » TF1
V 3569 30 juillet 1994 Bromberger, Dominique À Kibumba, le choléra fauche, l'épidémie n'a pas reculé. Et à bout de forces, les auxiliaires locaux qui aident les organisations humanitaires cèdent au découragement devant le nombre de victimes TF1
V 3568 30 juillet 1994 Bromberger, Dominique Au Rwanda le départ progressif des Français se poursuit : 190 d'entre eux s'étaient envolés hier de la base aérienne de Goma. La date limite pour la fin du retrait français reste fixée au 22 août. Les États-Unis de leur côté ont décidé d'envoyer 200 soldats à Kigali pour favoriser le retour des réfugiés TF1
V 3570 31 juillet 1994 Bromberger, Dominique Après le choléra, la dysenterie frappe maintenant les réfugiés et les médecins soulignent que cette maladie est beaucoup plus difficile à soigner. Au cours du mois de juillet, le Zaïre a dû accueillir 1 500 000 réfugiés. Un choc auquel il n'était pas préparé TF1
V 3571 31 juillet 1994 Bromberger, Dominique Bernard Kouchner : « Le monde n'a rien fait contre le génocide, contre les 500 000 morts découpés à la machette, tous des vraies cibles établies d'avance. Alors c'est difficile d'expliquer au FPR que le monde s'apitoie sur le choléra et pas sur le génocide » TF1
D 29229 31 juillet 1994 Bromberger, Dominique Bernard Kouchner : « Le monde n'a rien fait contre le génocide, contre les 500 000 morts découpés à la machette, tous des vraies cibles établies d'avance. Alors c'est difficile d'expliquer au FPR que le monde s'apitoie sur le choléra et pas sur le génocide » TF1
D 28535 Août 1994 Rekacewicz, Philippe Camps de réfugiés autour du Rwanda Le Monde Diplomatique
V 3572 1er août 1994 Narcy, Jean-Claude Hier à l'issue d'une visite éclair au Rwanda dans la zone de sécurité, puis à la frontière zaïroise dans les camps de réfugiés, Edouard Balladur n'a pas exclu que des soldats français demeurent sur place au-delà de la date butoir du 22 août TF1
V 3573 1er août 1994 Narcy, Jean-Claude L'aide humanitaire internationale commence véritablement à arriver à l'aéroport de Kigali : 14 atterrissages d'avions-cargos en 14 heures depuis la réouverture des pistes hier soir. […] Aujourd'hui les organisations humanitaires luttent sur deux fronts : le choléra et la dysenterie. Les réfugiés qui veulent rentrer au pays pour échapper à la maladie sont de plus en plus nombreux TF1
V 3574 2 août 1994 Narcy, Jean-Claude On meurt toujours dans les camps de réfugiés : l'Unicef avance 50 000 morts en 15 jours. Les associations humanitaires comme les militaires estiment le bilan exagéré. Le retour des réfugiés reste la majeure préoccupation TF1
V 3576 3 août 1994 Narcy, Jean-Claude Aujourd'hui les légionnaires français ont continué de maintenir l'ordre dans le Sud de la zone Turquoise. Ils sont intervenus contre des pillages, ont récupéré des armes, surtout celles des anciennes forces gouvernementales dont les derniers éléments fuyaient en bus, au Zaïre TF1
V 3580 8 août 1994 Bromberger, Dominique Au Rwanda une grave pénurie alimentaire sévit dans la zone humanitaire contrôlée par les Français. Les besoins de la population sont couverts à 50 % seulement selon le général Lafourcade. Les réfugiés continuent peu à peu à rentrer chez eux. Certains connaissent des surprises quand ils retrouvent leur maison TF1
V 3581 8 août 1994 Bromberger, Dominique Selon l'organisation humanitaire MSF-Belgique, 80 000 réfugiés rwandais auraient trouvé la mort depuis la mi-juillet dans les camps du Zaïre. Dans ces camps, la dysenterie a malheureusement pris la relève du choléra TF1
V 3582 9 août 1994 Bromberger, Dominique Au Rwanda tensions politiques, malnutrition et pillages se manifestent dans la Zone humanitaire sûre. Le retrait progressif des soldats de l'opération Turquoise provoque la fuite d'une partie de la population TF1
V 3585 11 août 1994 Bromberger, Dominique Alain Juppé : « Je crois qu'on peut dire d'ores et déjà que l'opération Turquoise a un bilan positif. Nous avons "sécurisé" plus d'un million et demi de personnes qui, sans cela, au moment où la guerre sévissait encore, auraient été victimes de massacres. […] Maintenant il appartient au gouvernement de Kigali de rassurer les populations. Sinon nous verrons encore ces images atroces que la France a été la première à dénoncer » TF1
D 29182 11 août 1994 Bromberger, Dominique Alain Juppé : « Je crois qu'on peut dire d'ores et déjà que l'opération Turquoise a un bilan positif. Nous avons "sécurisé" plus d'un million et demi de personnes qui, sans cela, au moment où la guerre sévissait encore, auraient été victimes de massacres. […] Maintenant il appartient au gouvernement de Kigali de rassurer les populations. Sinon nous verrons encore ces images atroces que la France a été la première à dénoncer » TF1
V 3586 14 août 1994 Bromberger, Dominique Le Rwanda pourrait connaître un nouvel exode. La perspective du départ des troupes françaises provoque une grande inquiétude. Certains observateurs sur place pensent qu'un million de réfugiés pourraient se retrouver sur les routes quand l'opération Turquoise se terminera TF1
V 3588 16 août 1994 Bromberger, Dominique Professeur Alexandre Minkowski : « Le départ de l'armée française est catastrophique. Je veux pas chanter des cocoricos, mais cette bande de jeunes gens, avec des officiers exemplaires, ont trouvé une nouvelle motivation remarquable : c'est l'action humanitaire. Nul n'est mieux équipé que l'armée pour faire ça. C'est étonnant. Mieux même que toutes les ONG » TF1
V 3590 19 août 1994 Chazal, Claire La fin de l'opération Turquoise : comme prévu, les Français auront quitté le Rwanda dimanche soir [24 juillet]. Pour endiguer le flot des Rwandais, le Zaïre a décidé de fermer aujourd'hui sa frontière avec le Rwanda TF1
V 3592 20 août 1994 Chazal, Claire Les derniers soldats français seront partis demain soir [21 août]. Certains seront repliés au Zaïre. Les réfugiés hutu continuent de fuir par milliers et le Zaïre a fermé cet après-midi sa frontière avec le Rwanda au poste de Bukavu TF1
V 3593 21 août 1994 Chazal, Claire Une situation très confuse à la frontière entre le Rwanda et le Zaïre. Les autorités zaïroises bloquent tout passage de réfugiés rwandais. Ces derniers tentent toujours de fuir leur pays. Pendant ce temps-là, les derniers soldats français de l'opération Turquoise quittent le Rwanda. 500 d'entre eux resteront repliés au Zaïre TF1
D 28637 Septembre 1994 Tshitungu Kongolo, Antoine Des centaines de milliers d'indésirables au Katanga Le Monde Diplomatique
D 28538 Septembre 1994 Atwood, Brian Compassion Le Monde Diplomatique
D 28598 Septembre 1994 Braeckman, Colette Le feu court sur la région des Grands Lacs Le Monde Diplomatique
D 27594 19 mai 1995 Aubenas, Florence «Jésus» de Noisy s'est arrêté à Kigali Libération
28202 1996 Lacourse, Danièle Pris au piège [Avertissement : de faux défenseurs des droits de l'Homme apparaissent dans ce documentaire] ONF Canada
D 27638 4 décembre 1996 Broussard, Philippe Le Rwanda, pays des mille souffrances, face au défi de la reconstruction Le Monde
D 27639 4 décembre 1996   Près de 300 000 réfugiés toujours au Zaïre Le Monde
D 26968 4 avril 1998 Delcourt, Christian La difficile cohabitation entre réfugiés rwandais Le Soir
D 26970 4 avril 1998 Vandemeulebroucke, Martine Chaque mois, 40 Rwandais demandent l’asile chez nous Le Soir
D 26971 4 avril 1998 Braeckman, Colette Au Québec, la rancœur s’exprime Le Soir
D 28646 Juillet 1998 Prunier, Gérard Une poudrière au cœur du Congo-Kinshasa Le Monde Diplomatique
D 27319 18 septembre 1999 Bantman, Béatrice Droit d'asile: la frontière du crime de guerre Libération
D 27320 18 septembre 1999 Arnaud, Didier « Personnellement, je n'ai pas pris position » Libération
D 27775 25 janvier 2007 Souchard, Pierre-Antoine Agathe Habyarimana: décision le 15 février sur son asile Associated Press
D 26960 Février 2020 Doridant, Raphaël Agathe Kanziga, la « sans-papiers » qui voulait lancer un appel à la continuation du génocide Agone
D 27817 18 février 2021 Braeckman, Colette Les Belges aussi ont soutenu les réfugiés hutus en fuite au Congo Le Soir Blog
fgtquery v.1.1, March 9, 2019
fgtquery v.1.1, March 9, 2019