Author-card of document number 33909

Num
33909
Date
Samedi 30 mars 2024
Ymd
Size
30557
Title
La mémoire du génocide des Tutsis, dans La Grande Librairie
Subtitle
Cette semaine, une émission très spéciale, d'écrits et d'histoire : 30 ans plus tard, La Grande Librairie convoque la mémoire du génocide des Tutsis au Rwanda. Des écrivains, remarquables, qui sont des survivants et qui témoignent autant qu'ils réfléchissent sur ce qui s'est passé et sur la façon dont on peut le transmettre. À leurs côtés, journalistes, historiens, artistes et romanciers.
Quoted name
Quoted name
Quoted name
Quoted name
Quoted name
Quoted name
Source
Type
Page web
Language
FR
Citation
Plusieurs générations, plusieurs prismes, plusieurs façons de raconter ce qui résiste aux mots -- et le devoir de les faire exister.

Voix des survivants



Beata Umubyeyi Mairesse est écrivaine, poétesse et survivante du génocide des Tutsis. Dans Le convoi (Flammarion) elle raconte son exfiltration hors du Rwanda grâce à un convoi humanitaire suisse. L’occasion d’une réflexion magnifique sur la nécessité, pour les victimes d’hier, de se réapproprier la mémoire de cet évènement. Une enquête autant qu’un récit édifiant qui défie l’entendement et interroge le pouvoir et la limite des mots pour raconter l’innommable : comment écrire un génocide ?

Une question qui hante le travail de Dorcy. Dramaturge, metteur en scène, acteur, écrivain et figure majeure de la scène culturelle rwandaise, ses parents et six de ses frères et sœurs ont été assassinés le 7 avril 1994. Dans Hewa Rwanda (JC Lattès) il exhume la mémoire de ses disparus, et notamment celle de son père, Cyprien Rugamba, un « guerrier de la paix », humaniste et poète. Un père dont les mots, « surgis du ventre de la nuit » l’ont aidé à se reconstruire…

…Et puisqu’il s’agit de mots : Gaël Kamilindi, pensionnaire de la Comédie Française et né d’une mère rwandaise, fera résonner ceux de Beata Umubyeyi Mairesse, à travers la lecture d’un poème extrait de son recueil Culbuter le malheur (Mémoires d’encrier) récemment réédité. Il sera accompagné par Daniel Ngarukiye à la cithare inanga.

Journaliste et historienne



Briser le silence autour du génocide, c’est la mission de Patrick de Saint-Exupéry depuis 30 ans. Ancien reporter pour Le Figaro, il était au Rwanda en 1994 au moment de « l’opération Turquoise » déployée par l’armée française. Dans La fantaisie des Dieux (Les Arènes), une bande-dessinée rééditée 10 ans après sa sortie et illustrée par Hippolyte, il met en lumière l’ambiguïté de cette opération militaire et dénonce la complicité de l’État français avec le régime génocidaire.

« Génocide » - un mot qu’il convient d’interroger. L’historienne Annette Becker est spécialiste des génocides du XXème siècle. Elle publie Le choc, Rwanda 94 : le génocide des Tutsis (Gallimard), ouvrage collectif, dans lequel elle réunit écrivains, artistes, et chercheurs, venus explorer l'impact de cette hécatombe sur leurs parcours.

Parole de romanciers



…une hécatombe qui, trente ans plus tard, continue de hanter le présent, comme le raconte Dominique Celis dans son premier roman, Ainsi pleurent nos hommes (Philippe Rey/Livre de Poche). À travers l’histoire d’amour passionnelle et impossible entre deux survivants, elle sonde avec acuité la persistance du trauma dans le Rwanda d’aujourd’hui.

Scholastique Mukasonga est franco-rwandaise et écrit sur les moments les plus sombres de l’histoire du pays aux milles collines. En 2012, elle remporte le prix Renaudot pour Notre-Dame du Nil(Gallimard). Elle s’est rendue à Caen, à la rencontre des élèves d’une classe de Terminale du lycée Victor Hugo et leur a fait lire un extrait de son dernier roman, Julienne (Gallimard).

Enfin, depuis le Rwanda, où il vit depuis bientôt dix ans, Gaël Faye, l’auteur de Petit pays (à paraître en bande dessinée chez Dupuis) s’adressera aux téléspectatrices et téléspectateurs de La Grande Librairie – droit dans les yeux.

Les libraires indépendants accordent eux aussi une importance capitale à la transmission de la mémoire du génocide des Tutsis. Romain Vachoux de la librairie du Tramway et Marianne Betinas de la librairie L'Astragale, tous deux lyonnais, vous confieront trois livres pour mieux appréhender l'Histoire.

Rendez-vous ce 3 avril, à 21h, sur France 5.

Top

fgtquery v.1.9, February 9, 2024