Field Value
Num3109
Date Jeudi 4 avril 1991
Ymd19910404
Hms00:00:00
Author Galinié, René
Url CR-MAMGalinie4avril1991.pdf
Fsize347138
TitleCompte rendu semestriel de fonctionnement
Quoted personSerubuga, Laurent
Quoted personRwagafilita, Pierre-Célestin
KeywordDAMI
CoteN° 244/2/MAM/RWA
Newspaper/SourceAmbassade de France, Kigali
French translation 
TypeDocument militaire
LanguageFR
CitationI- SITUATION POLITICO-MILITAIRE


11- Le contexte politico-militaire au 1er Avril 1991


La situation politique au Rwanda en raison de la domination militaire des Forces armées rwandaises et de la signature du cessez-le-feu le 29 mars est devenue paradoxalement incertaine voire confuse.


[...] Ces incertitudes ont d'évidentes répercussions sur le comportement des hautes autorités civiles et militaires qui interviennent dans le débat soit par conviction soit par intention de préserver leurs fonctions et avantages actuels.


Dans cette seconde catégorie prend place en particulier le colonel SERUBUGA, chef d'état-major adjoint de l'armée rwandaise et commandant des opérations, et, à moindre titre, son homologue de la gendarmerie le colonel RWAGAFILITA. Leur attitude, en raison de l'influence déterminante des forces armées dans le déroulement quotidien de la vie politique, ne facilite pas la tâche du président, qui semble bien hésitant, au moment où s'imposent des décisions claires, spécialement concernant la voie de démocratisation du régime et la conduite des négociations avec le Front patriotique rwandais.

Ses hésitations peuvent être expliquées par le fait que ce premier officier animateur de l'entourage "dur" , a su mettre à profit "la guerre" pour réassurer son autorité naguère défaillante.


12.- Evolution souhaitable de la présence et de la coopération française dans ce contexte.


121.- Réduction de la présence actuelle


Dans ce but nous devrions dans des délais raisonnables revenir progressivement au type de coopération pratiqué avant les événements.
[...]

- la fin de l'opération NOROÎT, programmée par les accords de cessez-le-feu, sera, dans quelques semaines, tout à fait bienvenue.


- la limitation de l'action du DAMI, à une période de 4 mois à compter du 22 mars devra être impérativement confirmée.


122 Intervention dans la Garde Présidentielle


Il reste que ce souci de retour à la normale ne saurait affecter la proposition relative à notre intervention dans la Garde Présidentielle, par la création d'un poste et la mise en place provisoire de DAMI [...]
Top

fgtquery v.1.1, March 9, 2019